Domaine de Peyremale

La cité de Carcassonne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette cité médiévale fortifiée, dont les origines remontent à la période gallo-romaine, doit sa renommée à sa double enceinte, atteignant près de 3 km de développement et comportant cinquante-deux tours, qui domine de manière spectaculaire la vallée de l'Aude. La Cité comprend également un château (le château comtal) et une basilique (la basilique Saint-Nazaire).

Le lac de la Cavayère

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lac de la Cavayère est un espace de loisirs pour tous les habitants de la région de Carcassonne. Cette vaste étendue d'eau, retenue par un barrage, permet aux petits et aux grands de se livrer aux joies de la baignade dès l'arrivée des beaux jours. Promenade, pique-nique, sport et jeux en tous genres : une agréable manière de se détendre aux portes de la cité médiévale.

Le canal du Midi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entre la Mer Méditerranée et l'Océan Atlantique, il est une voie d'eau créée par mains d'hommes. Il s'agit du Canal du Midi ou Canal des Deux Mers.

Dans la terre aride de l'Aude, l'eau bienfaisante du Canal descend en serpentant de la Montagne Noire et vient irriguer la plaine du Lauragais, puis les domaines de Corbières et du Minervois.

De nombreux arbres centenaires étendent une épaisse protection aux rayons cuisants du soleil d'été.

C'est un havre de paix et de ressourcement où il fait bon passer en amoureux ou entre amis quelques jours de salutaire repos.

Port La Nouvelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il s'agit d'une ville relativement jeune qui possède pourtant un certain dynamisme économique : elle sait concilier aspects industriels (au niveau de son port de commerce) et touristiques. Son atout majeur réside sans doute dans son climat méditerranéen et sa plage de sable d'environ 15 kilomètres de long (on peut, via ce chemin, rejoindre La Franqui).

Malgré un nombre plutôt réduit d'habitants à l'année (environ 5600), Port-la-Nouvelle a su développer une vie associative riche qui tend à faire participer aussi bien les jeunes que les plus âgés à la vie de la commune.

L'abbaye Sainte Marie de Lagrasse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monastère bénédictin du VIIIe siècle à la Révolution, l'abbaye est rendue à la vie monastique en 2004 lors de son rachat par la communauté des chanoines réguliers de la Mère de Dieu. L'abbaye fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 23 juillet 19231.

L'abbaye de Saint-Hilaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'abbaye bénédictine fortifiée de Saint Hilaire est constituée d'une église abbatiale, d'un cloître, de deux réfectoires, d'un logis abbatial, d'une salle capitulaire et de celliers. Aujourd'hui, les habitations du village occupent l'intérieur des fortifications de l'abbaye et le cloître est devenue une place publique.

Grotte de Limousis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A 5 kilomètres au nord-est de Lastours, dans un paysage calcaire et aride peuplé de vignes et d'oliviers, un petit chemin mène à une fissure : c'est l'entrée de la grotte de Limousis, la plus grande grotte aménagée du pays cathare.

 Découverte en 1811, elle renferme un trésor à découvrir dans la huitième et dernière salle.

 Auparavant, il vous faudra passer par une succession de galeries, franchir ses cinq barrières stalagmitiques, et admirer tout au long du parcours ses nombreuses curiosités.

 La première salle se contemple en levant les yeux, c'est en effet son plafond, creusé par l'eau, qui attirera toute votre attention. Ensuite, concrétions curieusement ouvragées et miroirs d'eau limpide parsèment votre chemin long de 600 mètres avant d'aboutir à la dernière salle.

 Et là, c'est l'admiration et la surprise qui vous emportent lorsque vous découvrez un splendide "lustre" d'aragonite de 10 mètres de circonférence et 4 mètres de haut, aux cristaux d'une éclatante blancheur.

Gouffre de Cabrespine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le gouffre géant a un volume suffisant pour pouvoir (virtuellement !) abriter la Cathédrale Notre-Dame de Paris !

 En fait, la notion de dimension et de volume est particulièrement difficile à avoir. Nos repères habituels sont absents et seule la taille des visiteurs permet de se rendre compte de l'immensité du volume du grouffre.

 Pour les aventuriers, un safari souterrain est réalisable, à condition de prévoir des vêtements de rechange ! D'une durée de 4 à 5 heures, les circuits peuvent être réalisés en groupe ou individuellement. Ils permettent de découvrir d'autres aspects naturels que les visites guidées limitent dans les parties aménagées des grottes.

 Le gouffre géant, outre ses caractéristiques dimensionnelles impressionnantes, possède la particularité d'être un lieu privilégié pour les chauves-souris. De l'hivernage à la reproduction, celles-ci utilisent en permanence la grotte. On a observé 10 espèces différentes à Cabrespine.

 Si l'aventure vous tente, les ruines du château dominent encore le village, mais se limitent à quelques pierres érodées par le temps...

Outil gratuit et accessible à tous

Créer un site gratuit